vendredi 29 mai 2009

Tassawafa ou Tazakkâ? deux termes quasi synonymes

Combien de fois on a pu entendre parler de Tassawuf sans vraiment comprendre ce ce cache derrière. Et combien de fois nous faisons des jugements sans se rendre compte des conséquences produites, surtout celles qui sont néfastes. Alors de quoi s'agit il?

Le terme le plus équivalent en français est certainement soufisme mais il existe un autre terme qui, à mes yeux est beaucoup plus parlant et qui est exprimé dans ce qu'on appelle ésotérisme. Autrement dit, ce qui est réservé à une classe d'initié. Et ce qui exige une initiation pour être compris. C'est une vision depûis l'intérieur en face à celle qui est de l'extérieur.

D’après le trésor de la langue française le : Soufisme, subst. masc., relig. Ascétisme mystique de l'islam. Emprunté à l'arabe "soufi", signifiant "de laine, vêtu de laine", dérivé de "souf", "laine", parce que les soufis "portaient des vêtements de cette étoffe pour se distinguer du commun des hommes, qui aimaient le faste dans les habits" (d'après IBN KHALDOUN, cité dans LAMMENS, pp. 226-227; voir aussi SILVESTRE DE SACY dans Notices et extraits des mss de la bibl. du Roi, t. 12, 1re part., 1831, p. 290).

Je crois que al tassawuf à beaucoup plus avoir avec al tazkiyya qu'avec la laine que les gens du banc portaient - meme si elle était la preuve extèrieure de leur pauvreté. Ce dernier est un terme clé à l'approche globale de l'initiation Muhammadienne. Ce terme à son équivalent en français la purification et on ne peut parler d'ésotérisme sans s'investir à titre personnel ou collectif dans une pratique de purification des ames.

En quoi consiste cette purification ?

Dieu le plus Haut dit:

Quant à ceux qui viennent à Lui croyants et ayant accompli des œuvres pies, les degrés les plus élevés leur sont attribués [20:75]

les Jardins d'Eden, sous lesquels coulent les fleuves. Ils y demeurent à jamais. Telle est la récompense de qui se purifie [20:76]


On constate que l'accomplissements des oeuvres pies en plus de la démarche coryante vers Dieu 'azza wa jalla reflète ce qui est désigné sous la purification, qui elle meme est un des fondements du tassawuf. Il est naturellement trés difficile pour nous de citer tous les oeuvres pies qui puissent ètre réalisées ici mais nous nous contentons déja de le dire. Chaque oeuvre pie contribue à la récompense divine mais qui doit ètre précédée par l'amorce intérieure et extérieure des croyants vers Dieu, c.f. l'article "le coeur du prophète". Le soufismeest science islamique dont l'approche conjugue l'image de l'intérieur profond à l'image de l'extérieur apparent. C'est une vision pratique qui cherche à établir le dépouillement de la volonté de toute matérialité afin que les voiles de la lumière divine soient levés.



LEXIQUES

Al tazkiyya : la purification
Al tassawuf : l'ésotérisme
Al anwar al ilahiyya: les lumières divines
Enregistrer un commentaire