lundi 11 juin 2012

Entre Rêve et Réalité I

       
        L'équilibre est un objectif salutaire, tant de gens essayent de le réaliser à tort et à travers sans qu'il ne puissent distinguer ou comprendre comment y arriver. La réalité nous rattrape toujours, un dollar qui manque dans la poche, un moment pour se reposer ou même une action à accomplir; "on y peut rien dés fois on y peut rien, j'ai tous fait mais il y a rien...", c'est ce que tant de gens me disent! La réalité les rattrape, leurs rêves en suspend et le désarroi momentané. Heureusement qu'il existe un remède à la réalité qui nous met en suspend de temps en temps dans le cycle de la vie. Ce remède s'appelle le rêve, l'imagination ou la suggestion sous forme de visions. Ces rêves comme nous l'avons dans les articles précédents expliqués sont multiples et leur interprétation est variée selon plusieurs critères. Combien de fois on voit un bon rêve mais la réalité ou moment du réveil est tout autre et vice versa. Alors quelle est la part de la réalité du rêve et quelle est la part du rêve de la réalité ?
              Que symbolise la canitie chez l'homme par exemple, quelle part de réalité serait elle effective sur le plan du rêve et vice versa. Mais avant tout commençons par regarder ce que l'exemple de la canitie peut donner comme sens. Pour certains, les poils blancs sont un signe de sagesse, parce que le Prophète paix et salut sur lui a dit que «la canitie est l'embellissement du croyant». On cite, à l'appui de cette interprétation le verset 4 de la sourate 19, Marie, où le prophète Zacharie, à qui Dieu a annoncé un enfant, s'est exclamé : «Comment pourrai-je avoir un enfant alors que ma tête s'est enluminée du blanc de la canitie ?» Que signifie la canitie pour le Prophète Zacharie dans la réalité du rêveur ? Pour commencer, il faut dire que l'annonce divine est toujours tenue, Zacharie a eu Jean (Yahyâ) paix et salut sur eux, sa naissance est une vivification car le sens du Prénom Yahyâ n'est rien d'autre que l'action de "faire vivre", faire vivre la foi, le message de Dieu dans les âmes. Alors que Zacharie pensait que la canitie était un handicap, la réalité de cette révélation est toute heureuse, une descendance pieuse et une vivification de la foi par la continuité du message divin. La réalité comme le rêve se composent de deux aspects, l'un formel et l'autre caché. L'aspect caché de cette heureuse réalité pour Zacharie est lié directement à la symbolique de heureuse de la canitie des cheveux. Cela n'empêche pas que la canitie dans d'autre circonstance puisse être malheureuse car les composantes du rêve véridique ont toute leur rôle à jouer sémantiquement. Cependant un obstacle de taille se dresse devant nous quant à savoir quel est le degré de véracité et d'authenticité du rêve. Ces quelques critères sont essentiels :

 1 - La continuité de la foi chez le rêveur.
 2 - La reconnaissance de son impuissance face au scénario du rêve, retour à Dieu.
 3 - La mémorisation des impressions
 4 - La nature du début et de la fin
 5 - La lecture des noms, des lieux, des mots ou paroles et leur signification.
 6 - La bonne intention incombe la bonne lecture.
 7 - Le retour à Dieu 'azza wa jalla wa tabâraka wa ta'âla.
Enregistrer un commentaire