mardi 28 février 2012

Ces états qui nous animent




                   Il fallait que je le dise, il fallait même que la prise de parole ne soit pas censurée, et il fallait surtout expliquer ce qui nous anime tous les moments. Combien de fois, un état qui nous habite ne nous rend pas service, une personne qui est éprouvé et qui n'arrive pas à sortir de cette épreuve en perd plus, à vrai dire, qu'elle en gagne de son épreuve; et vice versa une personne habité par un état éprouvant mais fructifiant pour soi-même a d'autant de chance d'en gagner que d'en perdre. C'est avec l'intention primordiale al-niyya al awwaliyya que l'état spirituel ne nous habite pas seulement mais nous anime au point que notre âme est émergée complètement. A chaque retour, l'âme sort trempée de la lumière spirituelle. Que penser durant une épreuve, mal ou bien! cela change tout pour nous, Dieu le plus Haut dit : "il se peut que vous aimez quelque chose alors que c'est un mal pour vous" et " il se peut que vous détestez quelque chose alors que c'est un bien pour vous". L'âme par elle-même ne peut distinguer le mal du bien ou le bien du mal sans qu'elle puisse être purifiée de ses attaches, se débarrasser des voiles qui l'aveuglent à tout moment de l'essence des choses dât al achiâ'", voila un mot qui nous renvoie directement à l'intention primordiale qui doit symboliser le bien ou le mal. Quand on parle d'émergence dans la lumière divine, on ne doit jamais oublier que l'effort spirituel doit être le préalable du bonheur de l'être, ce qui doit au préalable est de concentrer notre travail sur soi à lui redonner confiance en elle-même, à être juste avec soi-même pour pouvoir l'être avec les autres, à ne pas mentir à soi-même, à reconnaître ses tords au lieu de d'affirmer ses raisons.

Un homme vint me voir et m'a dit : comment puis voir le monde des créatures subtiles ? Alors je l'ai regardé et je lui ai dit : vois tu qu'est ce qui anime mon coeur maintenant ? Il répondit : non. Comment veux tu voir les autres alors que tu ne vois même pas soi-même ? , il s'est tint.
Enregistrer un commentaire