mercredi 4 mars 2009

Le sens premier

Le sens premier qu'on peut assigner à la notion de la réalité Muhammadienne est, certes, une notion qui découle de la chahada (l'attestation de l'unicité divine) qui dans un premier degré est définie comme "Il n'y a pas de divinité hormi DIEU et Muhammad est le Méssager de DIEU". Notons tout d'abord que l'unicité divine précède la citation du segment Muhammad rassoul Allah, et que par conséquent le méssage dont Muhammad ASWS est porteur ne peut ètre un méssage dénué d'un coeur. Le coeur du méssage de Muhammad est fondamentalment construit sur l'unicité divine. Il est par conséquent clair que le méssage porté par Muhammad est un méssage qui appelle les ètres à adorer Dieu l'Unique gloire à Lui.


Pour ceux  souhaitent approfondir le sujet :

-- (...)
Enregistrer un commentaire