jeudi 3 juin 2010

Les Proches de Dieu en tant qu'Elus

voila , une autre petite recherche qui selon moi, correspond aux élus qui ne peuvent être détournés par le diable ,du droit chemin de Dieu.
L'honneur que Allah accorde à Ses waliyy vertueuxLa louange est à Allah Qui a fait descendre sur Son esclave le Livre dans lequel Il n'a pas fait d'anomalies. Que la meilleure invocation et le meilleur salut soient accordés à notre maître Mouhammad, la meilleure des créatures, le meilleur des gens, ainsi qu'à sa famille, à ses compagnons et à ses successeurs sur la rectitude.
Allah tabaraka wa ta^ala dit :

[sourat Younous / 62-63-64] ce qui signifie : « Certes, les waliyy de Allah, les saints, n'auront aucune crainte, ils n'auront pas à être chagrinés, ceux-là mêmes qui ont cru et qui faisaient preuve de piété auront l'annonce de bonne nouvelle dans le bas-monde et dans l'au-delà ».
Al-Boukhariyy a rapporté d'après Abou Hourayrah du Messager de Allah d'après ce qu'il rapporte de son Seigneur, qu'Il a dit :

ce qui signifie : « Celui qui prend pour ennemi l'un de Mes waliyy, Je lui annonce un châtiment. Mon esclave ne se rapproche pas tant de Mon agrément que par ce que J'ai rendu obligatoire sur lui ». Ce hadith fait partie des hadith non-explicites, auxquels on ne donne pas le sens apparent, mais une interprétation par un autre sens et qui est correct. Ce hadith comporte beaucoup d'informations précieuses et profitables. Parmi elles il y a l'interdiction de prendre pour ennemi un saint, et le fait que cela comporte une menace d'un châtiment grave pour celui qui prendrait les saints vertueux et véridiques de Allah pour ennemis. Ainsi, la parole du Prophète qu'il rapporte de son Seigneur :

signifie : « Je lui annonce un châtiment ».
Le saint vertueux est celui qui a pris le chemin de la droiture dans l'obéissance à Allah ^azza wa jall, de sorte qu'il a accompli les devoirs et évité les interdits, et il a persévéré sur au moins un des actes surérogatoires. Celui-là atteindra par la volonté de Allah le degré de saint vertueux. Celui qui a atteint ce degré aura l'annonce de bonne nouvelle de mourir sur la foi, car celui qui passe au nombre de ceux que Allah aime en atteignant la sainteté ne redeviendra pas après cela l'ennemi de Allah, Allah le protège de la mécréance.
Allah ^azza wa jall dit :

[sourat Al-Baqarah / 30-31] ce qui signifie : « Certes, ceux qui ont dit : Notre Seigneur est Allah et ont pris le chemin de droiture, les anges descendent sur eux et leur disent : N'ayez pas de crainte, ne soyez pas chagrinés, à vous l'annonce de bonne nouvelle du paradis qui vous a été promis, nous sommes vos alliés dans le bas-monde et dans l'au-delà, vous y aurez ce que vos âmes désirent et vous aurez ce que vous souhaitiez ».
Allah ^azza wa jall dit :

[sourat Al-Baqarah / 197] ce qui signifie : « Prenez des provisions, et la meilleure des provisions est la piété, et craignez-Moi, vous qui êtes dotés de raison ». Or certains grands saints ont dit : « Celui qui a été occupé par l'obligation au détriment du surérogatoire, celui-là est excusé. Et celui qui a été détourné par le surérogatoire aux dépens de l'obligatoire, celui-là est un prétentieux ».
Ainsi donc, accomplir les obligations permet de se rapprocher de l'agrément de Allah beaucoup plus que d'accomplir les actes surérogatoires. A vous donc d'accorder la priorité à l'obligation aux dépens du surérogatoire, conformément à la règle citée. Et la meilleure des ouvres dans l'absolu, c'est la croyance en Allah et en Son messager.

R. M. Ferry
Enregistrer un commentaire