dimanche 30 mai 2010

Serviteurs sincères ou/et élus

Nous publions ici ce troisième travail suite aux deux magnifiques articles de Jolly et Ferry sur la finalité des chemins des itinérants pour la face de Dieu pour l'un, et le statut coranique des femmes pour l'autre. Il s'agit cette fois-ci d'une petite recherche concernant deux notions fondatrices et les problèmes de traductions qu'elles incombent.


Ce petit travail , est une recherche sur internet que je me suis permis de récuperer par copier coller
c'est un sujet que je voulais mettre en avant car je considère que pour être musulman , la sincérité est une obligation absolu pour marcher avec Dieu et son prophete Mohammed swa.
Mais en plus de cela, c'est le fait d'avoir lu sur le Coran un verset de la sourate Sad verset 82 et 83. Ou il est écrit: Par ta Puissance! dit Satan. Je les séduirai tous.
sauf Tes serviteurs élus et d'après le Coran thématique : ou il est écrit < par Ta Puissance dit Satan. Je les séduirai tous. Sauf tes serviteurs sincères
donc d'après ces deux écrits , j'ai trouvé ce que je cherchai pour établir une relation entre < sincère > et < élus > de ces deux versets qui emploie deux mots différents , mais pourtant ce rejoignent. car si on prend le mot sincère dans le dictionnaire , vous y trouverez cette définition :( vrai, franc, réel , authentique) par contre le mot élus
( personne désignée par élection / Dieu appelle à la béatitude éternelle ).
et les mots contraire de sincère: ( Faux , hypocrites )

D'après ce que dit Abu Bakr ad daqqaq , cette relation , de ces deux mots sincère et élus sont établis et correspond aux traductions des deux écrits " Coran et Coran thématique "

Lisez ce qui suit:

Doivent être égaux l’apparence de la personne sincère et son for intérieur , ce qu’il fait publiquement et ce qu’il fait secrètement. Son apparence ne peut être signe de vertu alors que son intérieur est une ruine de vices, Celui qui est sincère est préoccupé par le Regard du Créateur et non pas celui des créatures. En effet, ces derniers ne le mettent aucunement à l’abri du Jugement d’Allah.

. As-Sirrî As-Saqtî disait : "Quiconque s’embellit devant les gens par des attributs qu’il ne possède pas, son estime chute auprès d’Allâh Exalté .

Abû `Othmân Al-Maghribî disait : la sincérité c’est la chose où l’ego n’a aucune part, telle est la sincérité des gens du commun. Quant à la sincérité de l’élite c’est ce qui leur arrive sans être leur fait : on les voit accomplir les œuvres pies, alors qu’ils sont absents à elles, qu’ils ne les voient pas, et qu’ils ne les considèrent pas. Telle est la sincérité de l’élite

Cela signifie qu’ils sont absents à leur ego, leurs œuvres et leur sincérité, par l’anéantissement et l’annihilation , si bien qu’ils n’ont vu qu’Allâh Exalté soit-Il qui les a élus pour sa religion et ils Lui ont voué une totale sincérité dans la religion. Ils sont désormais plus que sincères , ils sont élus .

Ils sont totalement soumis en conformité avec la vérité que Allah Exalté soit il , leur a fait parvenir par l'intermédiaire du prophète Mohammed swa
Le serviteur sincère ne regarde pas sa sincérité car l’orgueil peut s’infiltrer dans son cœur et c’est alors que son orgueil l’anéantira. C’est pourquoi les gnostiques ont insisté sur le devoir de ne pas regarder (avec satisfaction) les œuvres.

Abû Ya`qûb As-Sûsî a dit : "Chaque fois qu’ils voient dans leur sincérité la perfection, leur sincérité a besoin de perfectionnement ! ".

Abû Bakr Ad-Daqqâq a dit : " L’imperfection de tout homme sincère vient du fait qu’il regarde sa sincérité. Si Allâh Exalté soit-Il veut purifier sa sincérité, il fait disparaître de sa sincérité son observation de sa sincérité. Il est désormais plus que sincère [mukhlis], il est élu [mukhlas]". .

En finalité , Dieu est le plus savant, en ce qui concerne tout cela, j'espère que ce travail est en relation avec ce que je crois.

R. Ferry
Enregistrer un commentaire