mercredi 23 avril 2014

Episode 4 : l'endurance sur le chemin du perfectionnement


Un matin l'Homme se réveilla pour aller au travail et décida de continuer d'appliquer ses nouvelles résolutions .

l'Homme joyeux s'exclama : « Ah j'ai bien dormi ! Hamdoulillah ! C'est parti pour une nouvelle journée ! »

l'Ame répondit en le rappelant : « Oui c'est vrai, mais il manque quelque chose... »

Homme : « Comment ça ?? Que manque-t-il ?? »

Ame : « Réfléchi ! Tu te réveilles pour ton patron mais pas pour ton Seigneur, trouves-tu cela normal ?? »

l'Homme embêté répondit : « Tu n'as pas tort ; il faut que je commence par le commencement si je veux atteindre l'excellence aux yeux d'Allah (subhanahu wa ta3ala). »

l'Ame répondit en l'enfonçant un peu plus : « Bah oui ! C'est la moindre des choses de se lever pour le Créateur ; Celui qui te fait vivre puis te fait mourir et te fait revivre. Cela doit t'interpeller impérativement, ne vois-tu pas un signe envers cela ?? Ne te sens-tu pas hypocrite le fait de la boycotter en son heure prescrite ?! Toi qui a décidé de te ressaisir, de te prendre en main, certes tu l'as fait, je le reconnais, mais à nous maintenant d'être pointilleux dans notre pratique religieuse. »

Homme : « Affirmatif... je confirme totalement ton analyse et la démarche par laquelle tu veux entreprendre le droit chemin. Tout comme toi, en retardant les prières et en particulier celle-ci, je sens en moi une lourdeur et un empêchement à l'accès de la spiritualité sincère envers Allah (3azza wa jal). »

Ame : « Rattrapes-toi ! Prends dix minutes de ton temps à faire du Dikr avant de partir au travail, écoutes du Coran dans la voiture, invoques ton Seigneur quand tu l'oublies, et quand tu rentreras ce soir incha'Allah, récupères en priorité les prières que tu n'as pu effectuer. Une fois fini, vas à la mosquée afin d'assister à la prière en commun entouré de tes frères, cela est plus bénéfique. Et la nuit même, retournes auprès de ton Seigneur dans les œuvres surérogatoires. »

l'Homme répliqua : « Excellent conseil ! Cela me fait du bien d'être épaulé ainsi, de se sentir d'aller vers l'avant, Al-Hamdoulillah ! Merci Dieu de m'avoir donné cette envie de te satisfaire, merci de me procurer une tel soif d'adoration ! »

l'Ame ajouta : « Grâce à Dieu je me sens capable de faire face aux épreuves et de surmonter les fléaux de la vie d'ici-bas... Continues à alimenter ton quotidien d'adoration et de bonne œuvre car incha'Allah Dieu te placera parmi les gens vertueux. »

l'Homme compléta : « Amine. »


L'homme et son âme réussi par la permission de Dieu à trouver un équilibre et une philosophie de vie. Une vie tourné sur l'adoration, les bonnes oeuvres et l'évolution constante auprès de Dieu.
Tel est le droit chemin ...


Kacim . C.


Quelques ouvrages à consulter :

La volonté du retour à Dieu
http://www.amazon.fr/La-volont%C3%A9-retour-Dieu-Allah/dp/2911509056/ref=aag_m_pw_dp?ie=UTF8&m=A2XX1YECW0R775
Enregistrer un commentaire